Comment fertiliser les rhododendrons, azalées et autres plantes acidophiles?

Comment fertiliser les rhododendrons, azalées et autres plantes acidophiles?

Les rhododendrons, azalées, bruyères, pieris etc. sont des plantes qui ne poussent pas partout et qui ont des exigences spécifiques. Tout d’abord, elles préfèrent un sol acide. En outre, elles aiment recevoir une nourriture adaptée.

Les plantes acidophiles telles que les azalées, les rhododendrons, les bruyères, les hortensias etc. poussent naturellement en milieu acide. Dans les sols acides, la capacité de rétention des éléments nutritifs est plus faible. Il est donc logique que les plantes acidophiles sont plus sensibles au stress salin et à la fertilisation excessive. C’est pourquoi il convient d’utiliser un engrais organique à action douce, tel que l’Engrais Rhodo-Hortensia-Azalées-Camélias DCM. Grâce à sa composition adaptée, cet engrais est idéal pour les plantes acidophiles. Il acidifie légèrement le sol et favorise une croissance équilibrée et une floraison abondante. En outre, le magnésium et le fer contenus dans cet engrais permettent d’obtenir des feuilles saines et brillantes d’un vert foncé.

Ne donnez pas de chaux à vos plantes acidophiles. Contrairement aux autres plantes, les plantes acidophiles assimilent moins bien les éléments nutritifs en présence de chaux.

Les plantes acidophiles ne supportent pas non plus d’avoir les pieds mouillés. Il est donc préférable de leur donner régulièrement de petites quantités d’eau, plutôt que d’arroser moins souvent, mais en plus grande quantité. Pour éviter les problèmes au niveau des racines, une structure du sol optimale et un bon drainage sont également essentiels.

CONSEIL:

Bien que ce soit un travail fastidieux, il est important de supprimer sans tarder les fleurs fanées en brisant le pédoncule (queue de la fleur) au dessus des feuilles. Lors de cette opération, il faut veiller à ne pas abîmer les bourgeons déjà présents. La suppression des fleurs fanées évite à la plante de donner une partie de son énergie à la ‘fabrication’ des graines.

Pour plus d’infos