Aménagement

Des plantes saines dans une serre propre

Les amoureux des jardins préfèrent passer un maximum de temps dans le jardin. Pour beaucoup d’entre eux, posséder une serre constitue dès lors un rêve ultime. Une serre permet en effet de prolonger la saison de jardinage et de profiter plus longtemps du jardin. Mais à quoi faut-il faire attention lors de vos semis et plantations sous serre ? Et comment maintenir une serre saine ?

Pourquoi installer une serre ?

La saison de jardinage s’étend généralement du printemps jusqu’à la fin de l’automne pour s’arrêter complètement en hiver. Une serre vous permet de prolonger la saison de jardinage. Au printemps, vous pouvez commencer beaucoup plus tôt à cultiver des légumes, des plantes aromatiques et des plantes pour votre jardin d’ornement. En automne, vous pouvez continuer à jardiner plus longtemps, parce que la serre offre une protection suffisante contre le froid et les premières gelées. Une serre est également un endroit idéal pour hiverner vos plantes d’orangerie et toutes sortes d’autres plantes gélives.

Un sol fertile et nutritif dans la serre

Très souvent, le sol dans la serre n’est rien d’autre que la terre du jardin. Tout comme c’est le cas pour le potager, le sol doit être en bon état avant de pouvoir commencer vos semis et plantations. Un sol aéré et riche en humus avec une capacité de rétention d’eau suffisante et des réserves nutritives en abondance constitue en effet la base d’une croissance saine et d’une culture sans problèmes. 

Pour connaître l’état du sol dans votre serre, il convient de le faire analyser. Aujourd’hui, les échantillons de terre peuvent être déposés dans la plupart des centres de jardinage spécialisés. Une fois l’analyse effectuée, vous recevrez presqu’immédiatement les résultats et les conseils nécessaires.

Améliorez le sol de votre serre en 3 étapes :

Étape 1 : Veillez à un taux d’acidité (pH) adapté

Ce n’est que lorsque le sol présente un niveau d’acidité correct que les plantes peuvent assimiler suffisamment d’éléments nutritifs. Souvent, le taux d’acidité ou pH du sol est trop bas. Un chaulage, effectué par exemple avec le Calcaire Vert® DCM, permet de rétablir rapidement le taux d’acidité à un niveau optimal.

Étape 2 : Créez un sol aéré, riche en humus 

En incorporant des matières organiques au sol, sa structure s’améliore. En même temps, la vie microbienne du sol est stimulée. Le Fumier de Vache-Poule-Cheval DCM et le sont deux amendements du sol qui conviennent idéalement à cet effet. Ce dernier peut également être utilisé dans le trou ou la fosse de plantation lors de vos plantations. 

Étape 3 : Apportez une nourriture adaptée

Offrez à vos plantes une source de nutriments qui reste quotidiennement à leur disposition pendant la durée complète de la culture. Utilisez donc l'Engrais Potager & Plantes aromatiques DCM. Cet engrais entièrement organique et efficace pendant au moins 100 jours ne contient pas de sels minéraux et ne provoque pas de salinisation du sol.

 

Comment l'utiliser ?

Enfouir superficiellement l’engrais avant le semis ou la plantation et arroser. 

légumes fruits 0,8 – 1,2 kg/10 m²
légumes feuilles 0,6 – 1 kg/10 m²
choux 0,8 – 1,2 kg/10 m²
légumineuses 40 g/10 m²
vignes 0,8 – 1,2 kg/10 m²
plantes aromatiques 0,4 – 0,6 kg/10 m²

Une fois ces préparations terminées, vous pouvez commencer vos semis et plantations. Retroussez-vous les manches et soyez patient ! Au bout de quelques semaines ou mois, vous récolterez une abondance de légumes sains dont vous pourrez vous régaler à volonté. Bon appétit !

Évitez la fatigue du sol dans la serre

Tous ceux qui cultivent des légumes sous serre se demandent parfois pourquoi leurs plantes ne poussent plus comme il faut après un certain temps. Ce problème est souvent dû au fait que l’on cultive fréquemment les mêmes légumes dans les serres. Si les cultures ne sont pas suffisamment alternées, la croissance s’affaiblit, un phénomène connu sous le nom de ‘fatigue du sol’.

Pour éviter ce problème, vous pouvez utiliser l'Activateur du Sol DCM. Cet amendement enrichit le sol en humus et permet ainsi de le revitaliser. Le résultat: une meilleure capacité de rétention en eau, un meilleur drainage, une structure aérée du sol et une vie du sol riche et variée. L'Activateur du Sol DCM améliore et accélère également l’enracinement, ce qui permet une meilleure assimilation des éléments nutritifs et une croissance optimale des plantes.

Améliorez la structure du sol chaque année

Pour améliorer la structure du sol, il convient de mélanger la terre de la serre avec une bonne quantité (5 à 10 litres par m²) de chaque printemps. Cet amendement organique du sol est riche en matières organiques, enrichit le sol en humus et stimule la vie du sol. 

Utilisez le également pour vos plantations de laitues, choux, tomates, poireaux, oignons, pommes de terre, concombres, persil et toutes sortes de légumes et de plantes aromatiques. Mélangez une part de terre prélevée avec 2 parts de . Remplissez le trou ou la tranchée de plantation de ce mélange, déposez la plante, tassez bien et arrosez abondamment.

Une serre propre pour des plantes saines 

Pour profiter le plus longtemps possible de votre serre, il est nécessaire de procéder à un entretien approprié de temps en temps. Une serre bien propre a un aspect soigné. Dans une serre bien entretenue, les plantes présentent également un plus faible risque d’être atteintes de maladies fongiques, de pucerons et de toutes sortes d’autres insectes. Un grand nettoyage n’est donc certainement pas un luxe superflu.

  • Lavez les vitres et veillez à éliminer soigneusement tous les restes de mousse.
  • Remplacez les vitres cassées.
  • Nettoyez soigneusement les plans de travail et étagères présents dans la serre. Utilisez éventuellement un désinfectant.
  • Assurez-vous aussi que le sol soit bien propre en éliminant les mauvaises herbes et les restes de plantes.
  • Contrôlez les gouttières de serre et dégagez-les de toutes les saletés.

Plus d'informations pour un jardin sain ? Lisez aussi : Aménager votre potager de A à Z : voici la marche à suivre

En résumé

  • Veillez à un taux d’acidité (pH) adapté
  • Créez un sol aéré, riche en humus
  • Apportez une nourriture adaptée

Pour éviter la fatigue du sol, vous pouvez utiliser l’Activateur du Sol DCM. Cet amendement enrichit le sol en humus et permet ainsi de le revitaliser. Le résultat: une meilleure capacité de rétention en eau, un meilleur drainage, une structure aérée du sol et une vie du sol riche et variée.

Une serre bien propre a un aspect soigné. Dans une serre bien entretenue, les plantes présentent également un plus faible risque d’être atteintes de maladies fongiques, de pucerons et de toutes sortes d’autres insectes. Un grand nettoyage n’est donc certainement pas un luxe superflu.

Trouvez un point de vente près de chez vous

DCM Newsletter

Inscrivez-vous au bulletin d'info!