DCM certifié neutre en CO2

Le développement durable, qui a toujours été une composante essentielle de notre philosophie d’entreprise, est aujourd’hui plus important que jamais.

Le réchauffement climatique ne peut plus être nié. Nous sommes tous confrontés à un énorme défi. Nous le relevons. Avec des produits et des concepts d’emballage innovants, mais aussi avec des investissements dans des installations de production et des bureaux durables, avec une réduction de la consommation d’énergie et une utilisation accrue des énergies renouvelables. À lire aussi: “utilisation consciente de l’eau et de l’énergie

C’est pourquoi que nous sommes certifiés comme une entreprise neutre en CO2 depuis cette année ! Cela signifie que nous réduisons autant que possible les émissions de CO2 de nos installations de production et que nous compensons les émissions résiduelles de CO2-en soutenant des projets en faveur du climat.

Cela se fait en collaboration avec CO2logic, spécialiste belge dans le domaine de l’empreinte carbone et de la transition vers la neutralité en CO2. Le label CO2 Neutral® garantit que les entreprises labellisées calculent, réduisent et compensent activement leur impact climatique local et mondial afin de devenir neutres en CO2.

CO2-logic

Le label CO2 Neutral® est également validé par Vinçotte, un organisme international de certification indépendant. Non seulement les émissions de CO2 attribuables à la production sont prises en compte, mais aussi celles liées à l’entreprise dans son ensemble, y compris les émissions des voitures de société et de l’infrastructure générale des bureaux.

"DCM détient désormais ce label et assume ainsi la responsabilité quant à l’impact réel de ses émissions de CO2 plutôt que de la transférer à la société et aux générations futures."

Jeroen Hulsmans de CO2Logic

Ce que nous ne pouvons pas réduire, nous le compensons

Malgré nos efforts continus pour maintenir notre empreinte carbone aussi faible que possible, nous ne pouvons pas éviter complètement les émissions de CO2. C’est pourquoi nous compensons les émissions résiduelles en soutenant des projets de protection du climat menés en Afrique.

DCM soutient les projets de protection de climat suivants :

Des cuisinières efficaces pour les familles au Ghana

Au Ghana, la forêt tropicale humide a diminué de 60%, en partie à cause du besoin de charbon de bois pour la cuisine. En fournissant aux familles du Ghana des cuisinières efficaces, des millions d’arbres sont sauvés de l’abattage et de nombreuses maladies respiratoires sont évitées parce que l’air à l’intérieur des maisons est beaucoup plus sain. Comme les cuisinières sont produites et vendues au Ghana, des emplois locaux supplémentaires sont générés.

En savoir plus

Gestion agricole durable en Zambie

La Zambie est confrontée à une grande pauvreté et à des pénuries alimentaires. En formant les agriculteurs locaux à la gestion agricole durable, la qualité et la fertilité des sols sont fortement améliorées et la biodiversité est favorisée. Cela se traduit par des rendements nettement plus élevés, même sur de petites surfaces. De cette façon, une grande zone de forêt peut être protégée. De plus, les produits récoltés peuvent être vendus à des prix corrects sur le marché par l’intermédiaire de coopératives (partenariats), ce qui permet d’assurer un revenu stable aux agriculteurs.

En savoir plus

 

Saviez-vous …

que nous avons récemment mis en service un oxydateur thermique régénératif (RTO) - Regenerative Thermal Oxidizer - soit une installation de post-traitement de l’air ? Grâce à cette installation, l’air provenant de la production DCM est épuré selon les normes les plus avancées. Cette installation représente un investissement considérable dont nous sommes très fiers ! Elle nous permet de franchir une nouvelle étape dans notre politique de développement durable.

Comment fonctionne un RTO ?

Tout d’abord, l’air est “lavé” dans l’épurateur de gaz. Les substances retirées du flux d’air sont réutilisées comme matières premières. Ensuite, l’air est rendu inodore par post-combustion. La post-combustion se déroule de telle sorte que presque toute l’énergie peut être récupérée. Pour finir, l’air pur est rejeté dans l’environnement.