Aménagement

Améliorer le sol pour vos plantes : indispensable ou superflu ?

Que vous ayez un potager, un jardin d'ornement, un gazon ou des plantes de terrasse, ils partagent tous le même besoin d’un sol sain, fertile et riche en éléments nutritifs. La question qui se pose donc est la suivante : la terre de votre jardin constitue-t-elle naturellement une bonne source de nutriments ou a-t-elle besoin de votre aide ? En d'autres termes, devez-vous améliorer le sol ou non ?
Adoptez une approche par étapes pour déterminer les besoins de votre sol et optimiser son état.

Un sol optimal pour les plantes en pleine terre

Adoptez une approche par étapes pour déterminer exactement les besoins de la terre de votre jardin et optimiser son état.

1. Déterminez le type de sol

Avant de commencer à planter en pleine terre, il est bon de savoir à quel type de sol vous avez affaire. Pour les sols argileux et sablonneux, il est en effet nécessaire d’en améliorer la structure pour que l’eau et les éléments nutritifs puissent être mieux absorbés.

Vous pouvez facilement identifier votre type de sol, en prenant une poignée de terre mouillée dans vos mains et en essayant de la pétrir pour former une boule.

La boule de terre se disloque immédiatement ? Cela signifie que vous avez un sol sablonneux. Malheureusement, c’est le type de sol le plus difficile pour vos plantes. De par sa structure, l’eau et les éléments nutritifs ne sont pas bien retenus dans un sol sablonneux

Si vous pouvez rouler la boule de terre jusqu’à ce qu’elle ait l’épaisseur d’un crayon, vous avez affaire à un sol argileux. Ce type de sol est très fertile, mais difficile à travailler en raison de sa structure rigide. 

Vous pouvez rouler la boule de terre jusqu’à l’épaisseur d’une saucisse ? Bingo ! Votre sol a la structure idéale pour vos plantes, car vous avez un sol limoneux. Ce type de sol est facile à travailler et très fertile.

Maintenant que vos mains sont sales, vous pouvez passer directement à l'étape suivante : l'analyse du sol.

2. Analysez votre sol

Quel que soit le type de sol, les questions suivantes se posent : quel est l'état nutritif du sol ? N'est-il pas trop acide (ou pas suffisamment acide pour vos plantes acidophiles) ? Une analyse de sol répond à ces questions.

> Découvrez dans cette vidéo comment effectuer une analyse de sol dans votre jardin

Le site web DCM Garden vous indique, sur la base des résultats d’analyse obtenus, les mesures à prendre pour améliorer votre sol.

3. Stimulez la vie du sol

Il est essentiel de donner un coup de boost à la vie microbienne d’un sol pauvre. Mais même si le sol de votre jardin est limoneux et très fertile, il est toujours bon d’augmenter sa vie microbienne. Une vie du sol riche est favorable à un bon équilibre du sol. Vos plantes auront des racines plus vigoureuses, ce qui les rendra plus résistantes et leur permettra de mieux pousser.

  • Activez la vie microbienne d’un sol épuisé avec l'Activateur du Sol DCM un amendement du sol avec micro-organismes.
  • Mélangez le Vivimus® DCM à la terre lors de vos plantations.
  • Utilisez des engrais organiques.
  • Évitez les pesticides chimiques.

> Cliquez ici pour découvrir plus d'informations sur la vie du sol

CONSEIL

Revitalisez un potager utilisé depuis longtemps ou de manière très intensive avec l'Activateur du Sol DCM et le Vivimus® Potager & Fruitiers DCM.

4. Couvrez le sol pour empêcher les mauvaises herbes

La dernière étape pour un sol impeccable : une barrière physique qui empêche les mauvaises herbes et le dessèchement.

Couvrez le sol tant que possible avec un paillis durable qui reste intact pendant plusieurs années et ne se décompose pas rapidement, comme les Castanea CoverChips DCM (5-40 mm). Ce paillis se compose de morceaux de bois de châtaignier pur qui prennent une belle couleur gris clair naturelle au bout d’un certain temps.

> Découvrez plus d’informations sur les différents matériaux de paillage

En résumé

  • Activez la vie du sol
  • Ajoutez un amendement du sol dans le trou de plantation
  • Semez des engrais verts
  • Utilisez des engrais organiques
  • Évitez les pesticides chimiques

Les amendements du sol servent à améliorer le sol de votre jardin. Pour vos plantes en pots, vous utilisez un terreau.

Trouvez un point de vente près de chez vous

DCM Newsletter

Inscrivez-vous au bulletin d'info!